présentation

Publié le par la rédaction

« Cyclocosmia est un genre d’araignée à terrier à clapet particulièrement rare et spectaculaire, dont le caractère le plus visible est un opisthosome brusquement tronqué et portant une plaque circulaire fortement sclérotisée qui ressemble à une plaque de bouche d’égoût. »
Le Carnet du Muséum n° 14, Genève, 2004.


CYCLOCOSMIA est une revue littéraire semestrielle illustrée, d'invention et d'observation. Elle emprunte son nom, cousu de multiples étymologies imaginaires, à une créature du règne animal qui, de fait, devient son animal-totem majeur : le premier numéro de CYCLOCOSMIA paraît en septembre 2008.

CYCLOCOSMIA propose des textes de création et des textes de critique.
CYCLOCOSMIA encourage l'hybridation des genres et des registres, ainsi que l'épanouissement de voix singulières. Les nouvelles, poèmes, chroniques, textes courts en tous genres sont l'écho de trois thèmes annoncés à l'ouverture, qui changent à chaque numéro, et qui, s'ils ne sont pas des contraintes rigoureuses d'écriture, servent d'indices, de souffles, de signes, de lignes de fuite.
Quant aux textes critiques, ils sont centrés dans leur ensemble autour d'un dossier consacré à un écrivain dont nous considérons qu'il appartient à une bibliothèque idéale et incontournable, nécessairement monstrueuse, tel l'animal-totem. Ces articles, nous les voulons avant tout dictés par la passion. Ils peuvent, par ailleurs, s'ouvrir à d'autres domaines de la création ou de la pensée, comme la philosophie, la musique, le cinéma... et n'approcher que de manière diagonale le sujet du dossier ou les thèmes choisis.

De plus, la revue, bien que sous l'égide de la cyclocosmia truncata dont elle s'approprie le nom, accepte à chaque nouveau numéro un nouvel animal-totem qui, symboliquement, définit la forme du numéro et distribue son contenu.

L'animal-totem, les trois mots-clefs et l'écrivain du dossier, ces trois éléments changeants, composent ce que nous appelons de manière récurrente la tothématique, qui fera office d'éditorial et de sommaire imagés pour chaque numéro.

Nous aurons soin de choisir à chaque fois une créature du règne animal aux caractéristiques particulièrement monstrueuses - notre intérêt allant notamment à la singularité, à la rareté, à l'excès... -, appliquant à la littérature cette citation de Roger Caillois tirée de Méduse et Cie :

« L'animal recherche une ressemblance aimable pour attirer, désagréable pour écarter, redoutable pour effrayer. Il peut ainsi ne pas rechercher de ressemblance du tout, s'assimiler au milieu ou, par quelque transformation à vue, devenir soudain monstrueux, terrifiant, sans référence à rien de connu ni de réellement existant. »




CYCLOCOSMIA, caractéristiques techniques :
- directeur de publication : Antonio Werli
- comité de rédaction : Julien Frantz, Julien Schuh & Antonio Werli
- parution : premier numéro septembre 2008, semestriel
- format : 125 x 202 mm (cyclo I : 160 pages ; cyclo II : 208 pages ; cyclo III : 192 pages) ; tirage : 500 exemplaires
- couverture sérigraphiée
- illustrations noir et blanc
- prix : vingt-deux euros (cyclo I : vingt euros)
- CYCLOCOSMIA est une publication de l'association minusule (chez Antonio Werli - 3 boulevard d'Anvers 67000 Strasbourg - contact)
- commande en librairie ou directement à l'association minuscule

Commenter cet article